Quelle technologie nous aide à passer en mode sans contact pendant la pandémie ?

La pandémie de COVID-19 a fondamentalement changé la façon dont nous vivons au quotidien. Des tâches autrefois simples, telles qu’aller chercher à manger, nécessitent désormais un certain degré de planification. Portez-vous un masque ? Avez-vous désinfecté vos mains ? Êtes-vous suffisamment éloigné des autres ?

De plus, des recherches suggèrent que le virus peut survivre sur des surfaces pendant quelques heures à plusieurs jours.  Eviter de toucher des objets exposés au virus est désormais considéré comme un moyen vital de protéger sa santé. Dans cet article, nous énumérons certaines des technologies disponibles pour vous aider à limiter les contacts pendant cette période.

 

Paiements NFC

Le paiement sans contact a considérablement gagné en popularité pendant la pandémie.  Le plafond des transactions sans contact ayant été relevé dans de nombreux pays du monde, il n’a jamais été aussi facile de payer pour des biens et des services de plus grande valeur à l’aide de nos cartes sans contact ou de nos smartphones.

L’un des principaux avantages de la technologie NFC est qu’elle permet aux utilisateurs de payer avec leur appareil à une courte distance, plutôt que de devoir saisir un code PIN sur un terminal de point de vente. Pour les consommateurs, il s’agit d’un moyen beaucoup plus hygiénique de payer qu’avec de l’argent liquide ou un code PIN. Les paiements sans contact ont même été imposés comme le moyen de paiement privilégié dans certains magasins et restaurants.

 

Livraisons autonomes

Le maintien des règles de distanciation sociale, afin de rester en bonne santé et en sécurité, est plus important que jamais, y compris lorsque nous recevons une livraison. Le coronavirus ayant un taux de mortalité beaucoup plus élevé chez les personnes âgées et vulnérables, l’accent est désormais mis sur l’adoption de nouvelles technologies pouvant aider ces personnes à éviter les magasins très fréquentés et l’exposition à la COVID-19.

Par conséquent, des entreprises telles que FedEx et Amazon ont commencé à étendre leur déploiement de robots de livraison autonomes et de livraisons par drones à leurs clients. Ces technologies offrent non seulement aux entreprises et aux services d’urgence d’énormes possibilités de réduire leurs coûts et d’être plus efficaces, mais elles rassurent également les consommateurs inquiets de ne pouvoir recevoir des produits essentiels, tels que des produits alimentaires et des médicaments, de manière hygiénique pendant cette période.

 

La biométrie pour une authentification sans contact

Le désir d’éviter de toucher des surfaces exposées au virus pose également des défis à la technologie d’authentification. C’est là que l’authentification biométrique peut être utile. En permettant aux personnes de confirmer leur identité sans avoir à toucher aucune surface (contrairement à la saisie d’un code d’accès), les niveaux d’hygiène individuels sont respectés.

Cependant, comme vous l’avez peut-être déjà constaté, l’authentification biométrique a été mise à l’épreuve depuis le début de la pandémie. Alors que des millions d’entre nous doivent actuellement porter un masque en public, la technologie d’authentification par reconnaissance faciale doit s’adapter à notre nouveau mode de vie, c.-à-d. être capable de vous identifier sans problème, même avec un masque.

Néanmoins, des solutions à ce problème sont déjà mises en place. Dans iOS 14.5, par exemple, vous pouvez utiliser votre Apple Watch pour déverrouiller rapidement votre iPhone lorsque vous portez un masque sans saisir de code d’accès.

La technologie de reconnaissance faciale évolue à un rythme si rapide que certaines entreprises, comme  par exemple à l’aéroport de Madrid,  ont mis en place des solutions pour scanner votre visage même lorsque celui-ci est exposé partiellement.

L’abandon de la saisie de mots de passe ouvre également la voie à l’utilisation plus régulière d’autres formes d’authentification biométrique, telles que les traits caractéristiques de l’iris, la voix et la démarche.

Une fois que ces formes d’authentification biométrique sans contact auront été adaptées pour fonctionner de manière aussi sûre et pratique que possible, la façon dont nous confirmons notre identité sera probablement dépourvue de tout contact.

 

Les logiciels d’appel vidéo

Garder un contact étroit avec les proches, en particulier les personnes âgées ou vulnérables, a été l’un des principaux défis de la pandémie. L’impossibilité de voir physiquement et d’étreindre ses amis et sa famille en raison de la distanciation sociale a donné à beaucoup d’entre nous le sentiment d’être déconnectés du monde. Des études ont montré que la COVID-19 a eu des conséquences drastiques sur la santé mentale de l’ensemble de la population.

Heureusement, les nombreuses applications d’appels vidéo disponibles aujourd’hui nous permettent au moins d’interagir régulièrement avec nos proches en évitant les contacts directs. Que vous préfériez utiliser Zoom, Skype ou WhatsApp, chaque plateforme vous permettra de passer des appels de groupe en ayant simplement à appuyer sur un bouton, afin que vous soyez assuré de ne mettre personne en danger.

Avez-vous essayé l’une de ces technologies sans contact depuis le début de la pandémie ? Faites-le-nous savoir dans la section « Commentaires ».

Et si vous souhaitez savoir comment la technologie peut vous aider pendant cette période, pourquoi ne pas lire également ces articles ?