Quel est le rôle des satellites dans le déploiement de la 5G ?

La 5G, cinquième génération du réseau mobile, a la capacité de remodeler le monde qui nous entoure. Au-delà de sa faible latence qui permet le téléchargement ultra rapide de fichiers, la 5G ouvre des perspectives inimaginables il y a dix ans, dans des secteurs d’activité comme les véhicules autonomes, la télé-chirurgie, la smart city, ou l’automatisation industrielle.  Bien entendu, tout cela demeure pour l’instant hypothétique dans l’attente d’une couverture universelle.  Pour cela, la mise en orbite de satellites est en cours.

Pourquoi avons-nous besoin de satellites 5G ?

Pour ceux qui vivent dans des zones rurales très reculées, l’absence de connectivité sera peut-être familière. Ces zones blanches représentent pour les opérateurs des zones d’exploitation peu rentable du fait d’une population à faible densité – ce qui explique leur manque d’intérêt à investir dans les équipements nécessaires. Des mesures sont prises pour remédier à cette inégalité territoriale, et malheureusement il n’est pas surprenant de constater que les premières vagues de déploiement de la 5G ont tendance à se concentrer là aussi sur les zones densément peuplées où les opérateurs peuvent atteindre davantage de clients.  Mais le déploiement de la 5G passera également par les satellites.  En effet, l’industrie du satellite est à un tournant : elle s’est repositionnée pour se mettre au service d’une société toujours plus communicante et mondialisée et l’intégration des satellites au cœur de l’écosystème 5G est un enjeu aujourd’hui pour une couverture réseau plus efficace.

Les satellites 5G sont-ils meilleurs que les antennes-relais 5G ?

Les satellites ont un autre avantage par rapport aux antennes-relais. Étant donné que la 5G utilise des ondes plus courtes ayant une portée de quelques centaines de mètres, un nombre colossal de nouvelles antennes-relais doivent être installées pour la diffusion capillaire du signal à l’intérieur des territoires nationaux.  Le déploiement de satellites 5G n’a pas besoin d’infrastructures qu’exige le déploiement d’un réseau physique d’antennes.

Enfin, alors que des antennes-relais 5G sont régulièrement vandalisées et qu’une partie du public s’inquiète de l’impact de la 5G sur la santé, les satellites offrent l’avantage d’être inviolables.

Les satellites sont également à l’écart de la menace de catastrophe naturelle.

Qu’en est-il des satellites et de l’Internet des objets (IdO) ?

Les satellites 5G sont également bien placés pour servir le monde en constante expansion de l’Internet des Objets. La 5G va représenter un véritable essor pour l’IdO.  Les connexions seront plus rapides (faible latence), les capacités de transferts de données plus élevées et plusieurs appareils pourront être pris en charge au même endroit. Avec une couverture réseau plus vaste et une large capacité de diffusion, les satellites sont bien placés pour soutenir l’IdO.

Il en est de même pour l’industrie 4.0.  L’Internet des objets industriels (IIoT) a besoin d’un support de connectivité constante qui puisse l’aider à faire face aux vulnérabilités actuelles en matière de sécurité.

Associés aux infrastructures terrestres « traditionnelles », telles que les antennes-relais, les satellites ont la capacité de faire de la connectivité 5G une réalité. Ils sont également bien placés pour soutenir les futurs développements technologiques, tels que l’IdO, grâce à la combinaison de débits de données plus élevés et d’une latence plus faible.

Pour en apprendre davantage sur la 5G, veuillez consulter les liens ci-dessous :

Zoom sur la 5G
Quelle est la différence entre un réseau 4G et 5G?
Pourquoi la 5G n’est-elle pas liée à la propagation du coronavirus ?