Que sont les traceurs Bluetooth AirTag ? Comment fonctionnent-ils ?

Vous arrive-t-il souvent d’égarer des objets et de souhaiter avoir moyen de les retrouver immédiatement ? Eh bien, investir dans un traceur Bluetooth pourrait vous permettre de localiser facilement tous vos objets essentiels tels que vos clés, votre sac, votre portefeuille ou même vos animaux de compagnie !

De quoi s’agit-il et comment fonctionnent ces traceurs ?

L’AirTag (le nom de la version d’Apple) est tout simplement un accessoire Bluetooth qui peut être placé sur/dans vos objets pour vous permettre de les localiser. Depuis votre smartphone, dans le nouvel onglet Objets de l’app Localiser, vous pouvez faire sonner l’AirTag correspondant afin de vous permettre de localiser l’objet recherché (dans la limite de la portée Bluetooth) qui, sur demande, va émettre un bip. Selon les modèles d’IPhone, la fonction Localisation précise vous indique si vous vous approchez ou vous éloignez de l’objet recherché.
Cela est très utile lorsque l’objet perdu se trouve à proximité, mais qu’en est-il lorsqu’il a été perdu dans un endroit complètement différent ou qu’il a été volé ?

Dans ce cas, l’AirTag émet un signal Bluetooth sécurisé qui peut être détecté par les appareils proches du réseau Localiser (nul besoin de posséder un AirTag ) – ce signal envoie la localisation de l’AirTag sur iCloud. Cela signifie que vous pourrez alors aller dans l’app Localiser et le visualiser sur une carte. De plus, si vous activez le mode perdu, vous recevrez une notification.

Le problème avec les traceurs Bluetooth

Malgré leurs bonnes intentions, les AirTags ont, dans certains cas, été utilisés à des fins malveillantes, par exemple pour suivre des personnes ou voler des voitures. Normalement, lorsqu’un AirTag inconnu vous suit, il émet un bip ou envoie une alerte sur votre téléphone ; dans certains cas, toutefois, des personnes ont pu désactiver le haut-parleur, rendant les AirTag plus difficiles à trouver.
Apple vient par ailleurs de publier la procédure à suivre si une alerte indique qu’un AirTag, un accessoire du réseau Localiser ou une paire d’AirPods se déplace avec vous.

Que font les entreprises pour empêcher cela ?

Afin de prévenir ce type de dérives, Apple a récemment introduit de nouveaux changements, en plus de ses fonctions de sécurité existantes, afin de décourager tout suivi indésirable. Voici quelques-unes de ces fonctionnalités existantes et nouvelles:

  • Avertir les utilisateurs d’iPhone plus tôt lorsqu’un AirTag inconnu se déplace avec eux.
  • Alerter les utilisateurs avec un bip plus fort.
  • Émettre un son lorsque l’appareil bouge alors qu’il n’a pas été avec la personne qui l’a enregistré pendant une période prolongée.
  • Seul le propriétaire de l’AirTag peut voir où il se trouve, et son historique de localisation n’est jamais enregistré dans l’appareil lui-même.
  • Les appareils qui relaient l’emplacement de l’appareil restent anonymes et les données de localisation sont cryptées.
  • Le nouveau Guide de sécurité à destination des utilisateurs  d’Apple offre un soutien et des conseils aux personnes qui peuvent se sentir « préoccupées ou victimes d’abus, de suivi ou de harcèlement en lien avec la technologie ».

Les utilisateurs Android peuvent télécharger une application qui leur permettra d’être alertés si un AirTag inconnu se déplace avec eux.

En résumé, les traceurs Bluetooth semblent constituer une invention du XXIe siècle extrêmement utile, et s’il vous arrive régulièrement de perdre des objets, nous vous recommandons vivement de vous y intéresser. Ils vous offrent un niveau de protection supplémentaire pour vos objets de valeur, et ainsi une plus grande tranquillité d’esprit.

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez quelques-unes de nos autres publications ci-dessous :

avril 2022