Pourquoi iTunes sollicite des mises à jour régulières?

Juste au moment où vous avez organisé votre iTunes, arrangé vos playlists et que vous vous êtes habitués aux interfaces, vous recevez un message vous demandant de mettre à jour le logiciel. Y aura-t-il des bugs, rencontrerez-vous des problèmes ou aurez-vous du mal à vous faire à la nouvelle interface ? Malheureusement, vous n’avez aucun moyen de le savoir avant de faire la mise à jour. Elles ne prennent parfois que quelques minutes, mais peuvent parfois durer une heure ou plus. iTunes en est à présent à sa version 12, ce qui signifie qu’il a connu des centaines de mises à jour. Un tel niveau d’améliorations et de réglages appelle inévitablement la question suivante : est-ce bien nécessaire?

Si on peut être frustré de tant de mises à jour, il faut cependant garder à l’esprit le chemin parcouru par iTunes. Si vous avez une bonne mémoire, vous vous rappelez peut-être qu’il avait été lancé en 1998 sous le nom de Soundjam MP, avant d’être acheté et incorporé dans la marque Apple au milieu des années 2000. Dans ses premiers jours, iTunes n’était pas beaucoup plus qu’une playlist musicale, qui permettait aux utilisateurs de trouver, classer et écouter de la musique.

Mais à mesure que la technologie a commencé à évoluer, iTunes devait offrir davantage. Avec l’introduction d’autres produits Apple, comme l’iPhone ou l’iPad, les utilisateurs voulaient pouvoir écouter et partager leur sélection musicale sur tous leurs appareils. C’est alors qu’Apple a ajouté la synchronisation. Pour accompagner les vogues du gaming et du streaming, Apple a aussi ajouté un accès à l’App store, des connexions et des visionnages vidéo et TV à des appareils de l’IdO, par exemple Echo d’Amazon ou Home de Google. Aujourd’hui, iTunes est un pôle de contenus complet. Les utilisateurs peuvent visionner des vidéos, écouter de la musique et des podcasts, jouer à des jeux et se connecter à leurs artistes préférés sur une même et unique plateforme.

Toutes ces fonctionnalités étant gérées depuis le même endroit, on comprend aisément combien les mises à jour peuvent être lourdes et longues. Sur votre iPhone, iTunes est partagé entre différentes applications (Apple Music, iBooks, Videos, App Stores etc.) et le processus de mise à jour n’est pas aussi centralisé. C’est pourquoi les mises à jour d’iTunes se remarquent souvent davantage et ont une taille plus importante.

Cependant, cela n’explique pas nécessairement pourquoi elles sont si fréquentes. En 2014 par exemple, iTunes a été mis à jour neuf fois au total. Pour expliquer cette fréquence, les utilisateurs doivent se rappeler la croissance et la taille du marché. La technologie et la demande des consommateurs évoluent si vite que les responsables produit doivent être à jour des dernières tendances au risque de se faire distancer. S’ils n’apportent pas d’améliorations, les utilisateurs peuvent se désintéresser et se déconnecter du service. De plus, les logiciels sont exposés à des bugs et des failles de sécurité, et les mises à jour permettent à la plateforme de fonctionner sans problème.

Sans oublier bien entendu que, comme Apple introduit tous les ans de nouveaux produits sur le marché, ses services doivent assurer leur compatibilité. Cela nécessite une mise à jour qui est souvent assez importante.

Vous avez des questions concernant les mises à jour d’iTunes? Laissez-nous un commentaire ci-dessous.