Frais d’itinérance : comment éviter une facture mobile salée?

Publié: 08 juillet, 2022

La période des vacances est bien entamée, et nombreux sont ceux qui se réjouissent de partir en vacances pour la première fois depuis la levée des restrictions liées à la pandémie. En plus de votre crème solaire, de vos guides touristiques locaux et de votre passeport, il est également important que vous compreniez l’itinérance pour éviter le dépassement de votre forfait de mobile.

Qu’est-ce que l’itinérance ?  

L’itinérance des données correspond à l’utilisation d’internet mobile à l’étranger.

Il est important de comprendre ce terme. L’utilisation de votre téléphone et de vos données à l’étranger pour passer des appels, naviguer sur Internet ou poster sur vos réseaux sociaux peut entraîner des frais de dépassement de forfait.

Combien coûte l’itinérance des données mobiles ?

Les frais d’itinérance peuvent varier considérablement en fonction de votre pays d’origine et de votre destination. Dans certains cas, l’itinérance n’entraîne pas de frais supplémentaires entre les pays, comme au sein de l’UE par exemple.

Y a-t-il eu des changements en matière d’itinérance ?

Si vous êtes citoyen britannique, des changements importants ont été apportés à l’itinérance et vous devez en être conscient.

Suite au Brexit et à compter du 1er janvier 2021, les abonnés britanniques ne bénéficient plus automatiquement de l’itinérance gratuite au sein de l’UE. Depuis cette date, la plupart des opérateurs britanniques ont réintroduit des frais d’itinérance, annoncé une date de retour des frais d’itinérance, ou promis de maintenir la gratuité de l’itinérance pour leurs clients.

Conseil pour les clients britanniques : vérifiez les modalités d’itinérance auprès de votre opérateur avant de partir en vacances.

Comment éviter les frais d’itinérance des données mobiles à l’étranger ?

Le moyen le plus simple d’éviter les frais hors forfait serait de ne pas utiliser son téléphone, mais ce n’est certes pas réaliste. Voici quelques solutions plus pratiques pour éviter une facture salée à votre retour chez vous :

Vérifiez si votre réseau propose une option d’itinérance : si votre réseau ne vous offre pas l’itinérance gratuite, la plupart vous permettent d’acheter du forfait à utiliser à l’étranger.

Envisagez l’achat d’une carte SIM locale : pour réduire le coût des appels et des SMS, il est bon d’acheter une carte SIM locale et de la recharger avec du crédit prépayé. Vous pouvez aussi vérifier si votre téléphone est équipé d’une carte eSIM. Les cartes eSIM sont des cartes SIM embarquées qui vous donnent la possibilité de changer virtuellement de fournisseur, ce qui vous permet d’éviter encore plus facilement les frais d’itinérance.

Vérifiez si votre destination est soumise à la réglementation européenne : vous serez peut-être surpris de savoir quels pays ne sont pas tenus de respecter les plafonds de l’UE. La Turquie, la Chypre du Nord et l’Égypte sont autant de destinations populaires en dehors de l’UE. En Suisse, les tarifs varient également d’un réseau à l’autre.

Pensez à Swytch : Swytch est un courtier téléphonie multi-opérateurs qui vous permet de louer en ligne un numéro secondaire britannique pour votre smartphone pour une modique somme. Cela signifie que lorsque vous êtes à l’étranger, vous pouvez recevoir les appels et les SMS envoyés à ce numéro sur votre smartphone et que vous ne payez pas les appels entrants.

Vous trouverez plus d’informations ici :