COVID-19 : comment repérer les fake news?

La crise du coronavirus que nous vivons actuellement a entraîné de nombreux défis, de l’ampleur même de la réponse médicale requise aux changements de nos routines de travail. Mais un autre problème peut aggraver quelque fois la situation : la propagation en ligne de la désinformation et des infox (fake news en anglais).

Malheureusement, depuis le début de la pandémie, des conseils trompeurs et des histoires complètement fausses – concernant l’origine du virus, la manière de le traiter ou de nombreuses autres questions connexes – ont commencé à se répandre comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie.

Dans une telle situation, il est essentiel de se fier uniquement aux informations et aux conseils provenant de sources officielles. Où que vous viviez, privilégiez les sites Internet officiels du gouvernement ou des autorités sanitaires.  Ils vous fourniront des informations pertinentes et géocalisées. Vous pouvez également y trouver les numéros de téléphone utiles.

Ne supposez pas que tout ce qui vous est envoyé via une application de messagerie ou un réseau social est vrai, simplement parce qu’un ami l’a partagé ou parce que l’info prétend provenir d’une source officielle. Les fake news sont lancées pour diverses raisons : du gain politique ou commercial, à la cybercriminalité ou à la promotion de théories de complot rocambolesques. Dans la crise actuelle, une désinformation de ce type pourrait également coûter la vie à des personnes. Soyez attentifs aux histoires potentiellement fausses.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les laisser dans la section commentaires ci-dessous.