Comment les drones médicaux sont-ils utilisés ?

L’utilisation des drones pour sauver des vies, enrayer des épidémies ou apporter de l’aide lors de crises humanitaires permet aux entreprises et aux services d’urgence de réduire de manière significative leurs coûts et d’être plus efficaces. Lisez la suite pour découvrir pourquoi.

L’histoire des livraisons médicales par drone

Les livraisons médicales par drone ont débuté en 2017 lorsque le gouvernement du Malawi et l’UNICEF ont mis en place un couloir aérien pour les drones afin de lutter contre le choléra et d’intégrer les drones dans l’infrastructure médicale.

À l’aide des drones, l’UNICEF a exploré les villages pour avoir une meilleure idée de la façon de mieux lutter contre les sources d’infection et l’origine de l’infection dans l’eau. Par exemple, ils ont pu voir le lieu où l’eau était piégée et où se trouvaient les déchets qui pouvaient contribuer à la pollution de l’eau.

En outre, sur des îles éloignées telles que le Vanuatu, un archipel de 83 îles volcaniques réparties sur 1 600 kilomètres, il est extrêmement difficile de transporter des marchandises, qui doivent être amenées par bateau, puis déplacées à pied, car de nombreuses routes ne sont pas facilement praticables en voiture. En raison de ces limites, la logistique associée au transport des vaccins et des fournitures sanitaires est coûteuse, risquée et peu fiable. Les livraisons médicales par drone offrent donc un énorme potentiel en matière d’aide à la population.

Quel a été l’impact de la COVID-19 sur les livraisons médicales par drone ?

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, la nécessité de continuer à fournir des médicaments avec le moins de contact humain possible est devenue capitale. L’utilisation de drones médicaux constitue une solution efficace aux problèmes posés par le confinement dans le monde entier.

Par conséquent, de nombreux pays à travers le monde ont lancé leurs propres projets de livraisons médicales par drone, par exemple :

  • Le service de Manna Aero a débuté en mars 2020 en tant que projet pilote à Moneygall, après avoir reçu l’autorisation de l’aviation civile irlandaise (Irish Aviation Authority).
  • Le drone à voilure fixe Windracers Ultra, capable de transporter 100 kg sur 1 000 km, transporte du matériel et des fournitures de l’Angleterre continentale à l’hôpital St Mary, près de Newport, sur l’île de Wight.
  • Des drones Soarizon et Skyports sont testés dans les Highlands écossais pour fournir à l’île de Mull des kits de test COVID-19 et des équipements de protection individuelle (EPI).

Pour les citoyens résidant dans des communautés rurales, les avantages liés à la distribution de médicaments par drone ne peuvent être sous-estimés. La réduction drastique de la vitesse de livraison permet à la fois d’améliorer les délais d’attente et d’accélérer le diagnostic ou le traitement des patients. En outre, les drones offrent également d’énormes avantages au personnel médical, qui peut accéder aux fournitures et aux échantillons beaucoup plus rapidement qu’auparavant.

Vous pouvez consulter la liste complète des pays ayant mis en place des livraisons d’équipements anti-COVID-19 par drone ici.

Quels sont les défis à relever ?

Si les livraisons médicales par drone ont fait beaucoup de chemin, certaines difficultés retardent actuellement leur adoption à plus grande échelle. En effet, les médicaments, le sang et les organes doivent être maintenus à une certaine température pendant le transport et les pilotes doivent être bien formés afin que le transport et l’atterrissage des colis se fassent en douceur et en toute sécurité.

Vous vous intéressez aux objets connectés ou aux drones ? Veuillez consulter nos autres articles sur ce sujet ci-dessous :

Quand les livraisons par drone deviendront-elles une réalité?