Comment fonctionne Lockdown, le pare-feu gratuit qui protège ma vie privée ?

Alors que l’essentiel de nos recherches Internet se passe désormais sur nos smartphones, nous sommes nombreux à nous être demandés un jour comment et pourquoi une publicité arrive sur nos écrans, alors que nous cherchions justement ce genre de produit cinq minutes avant.   Coïncidence effrayante ? La publicité laisse de nombreux internautes sceptiques qui pensent que nos recherches sont suivies par des annonceurs.

Il peut être déconcertant de ne pas savoir quelles données les entreprises collectent sur nos téléphones et ce qu’elles en font. En effet, les grandes entreprises technologiques ont été critiquées par le passé pour avoir fait porter au consommateur la responsabilité de modifier les paramètres de confidentialité par défaut de son appareil s’il veut avoir plus de contrôle sur les données que les applications peuvent recueillir.  En effet, même en les modifiant, certaines applications peuvent toujours nous suivre.

C’est là que Lockdown peut vous aider. Lancé en juillet 2019, ce pare-feu gratuit pour iOS et macOS peut protéger votre vie privée, en bloquant les connexions à certains domaines.

D’où viennent les traqueurs ?

Les traqueurs sont intégrés à de nombreuses applications que vous utilisez chaque jour, notamment Facebook et Google, ainsi qu’aux sites Internet que vous consultez sur des navigateurs, comme Safari d’Apple.

Lorsque vous visitez un site Internet, les traqueurs verrouillent l’appareil que vous avez utilisé, vos requêtes et vos recherches. Ces données sont collectées et renvoyées aux annonceurs pour créer des profils « fantômes » très spécifiques de chaque internaute. Ces profils sont donc utilisés à des fins diverses, notamment pour le ciblage publicitaire et des études de consommation.

Ces profils peuvent contenir des informations personnelles telles que ce que vous aimez et n’aimez pas, l’heure à laquelle vous commencez à utiliser votre téléphone chaque jour, les personnes avec lesquelles vous êtes connecté(e) et même des données auxquelles vous ne vous attendriez pas, comme votre alimentation, sur la base de données recueillies, par exemple, à partir d’applications de supermarché.

Cela se produit même si l’application n’est pas active au premier plan et peut même se produire lorsque vous n’utilisez pas votre téléphone. Un moyen facile de repérer l’utilisation des traqueurs est de consulter la liste des cookies qui s’affichent lorsque vous visitez un site Internet.

Qu’est-ce que Lockdown ?

Lockdown est un pare-feu open source pour iOS et macOS capable de bloquer les traqueurs. Pour faire simple, ce pare-feu permet de bloquer les connexions à certains sites web définis par l’utilisateur. Il bloque aussi automatiquement les connexions aux outils de suivi utilisés par des sociétés comme Facebook ou Google, pour pister les utilisateurs. Lockdown opère en local sur l’iPhone de l’utilisateur et ne collecte aucune donnée.  Étant donné que l’application est open source, elle est ouverte, ce qui signifie que tout le monde peut voir ce qu’elle fait et, tout aussi important, ce qu’elle ne fait pas. Par exemple, vous pouvez facilement consulter sa politique de confidentialité et constater qu’elle n’enregistre ni ne collecte aucune donnée des utilisateurs, sauf pour faire fonctionner le service. Cela rend l’application beaucoup plus transparente pour les utilisateurs.

En plus d’empêcher le suivi non désiré, l’application Lockdown promet des vitesses de navigation plus rapides, car elle bloque les connexions non désirées, ce qui permet de gagner du temps de chargement.

Bien que la fonction de blocage des traqueurs soit disponible avec la version gratuite de l’application, vous pouvez payer pour leur service VPN si vous voulez aller plus loin dans la protection de votre vie privée.

Pourquoi devez-vous vous intéresser aux traqueurs ?

Chacun a des choses qu’il veut garder privées. La prolifération fulgurante des appareils et de leur utilisation signifie que nous faisons des recherches sur des choses que nous ne dirions pas à nos proches, ce qui pose la question de savoir si vous souhaitez que ces données soient accessibles à des personnes que vous n’avez jamais rencontrées et à des entreprises que vous ne connaissez pas.

Enfin, le fait d’avoir des dizaines de traqueurs qui se dirigent constamment vers les données peut entraîner des problèmes de performance des appareils, tels que le déchargement de votre batterie et l’accumulation de données. Si vous décidez d’essayer cette application, vous serez peut-être surpris(e) du nombre de traqueurs qu’elle peut capter.

Vous vous intéressez à d’autres sujets liés à la protection de la vie privée ? Découvrez ces autres articles :